Pokesav, les questions les plus courantes

Récupération et lancement du programme

Windows ne sait pas ouvrir le programme

Quand vous cliquez sur le lien pour télécharger Pokesav, Windows lance un programme qui dit ne pas savoir ouvrir Pokesav ou vous propose de choisir un programme avec lequel ouvrir Pokesav, voire d'aller en chercher un sur Internet.
Pokesav est stocké dans une archive au format '7zip' dont le format, libre de droit, n'est pas connu de Windows. Il faut donc installer un programme de gestion des archives qui connaisse ce format; le plus simple est d'installer le programme open source '7-zip', gratuit, qui gère tout les formats d'archives, notamment celui-là.
Conseil : La gestion des archives intégrée à Windows (les dossiers archivés) est notoirement faible; peu de formats reconnus, mauvaises performances, sensibilité aux attaques, etc. L'installation d'un archiveur dédié à la gestion des archives est donc un 'must'; mais ce n'est que la première étape. Les deux archiveurs plus connus son Winzip et Winrar, chacun défendant 'son' format (.zip et .rar); ils sont bons (surtout Winrar) mais payants et 'closed source' (c'est à dire que seules les sociétés qui font ces programmes savent comment ils sont fait et ont le droit d'y toucher). 7-zip est au contraire gratuit et 'open source'. Qui plus est, il utilise un format 'ouvert', pour l'utilisation duquel personne n'a rien à payer et qui est très performant.
Une fois qu'un archiveur est installé, il est préférable d'éliminer la gestion intégrée à Windows; elle ne vous servira plus et peut gêner lors de l'utilisation de l'Explorateur. Pour celà, il suffit d'exécuter la commande suivante en tant qu'administrateur de la machine puis de redémarrer Windows :

regsrv32 /u zipfldr.dll (pour restaurer la fonction : regsrv32 zipfldr.dll)

Après ça, vous n'aurez plus à attendre aussi longtemps pour ouvrir un dossier plein d'archives. Pensez également à associer tous les formats d'archives connus à votre archiveur pour qu'il soit appelé directement quand vous cliquez sur l'une d'elle.

L'affichage est trop grand

La version originale japonaise ainsi que la première traduction faites par GSD sur la 0.38b étaient certes plutôt grandes, mais un gros travail de modification de l'interface à permis d'en réduire fortement les dimensions.
La version 'normale', réalisée en police 9 points, a tout de même besoin que vous puissiez afficher 840 points sur 670 points.
Les écrans 800x600 sont donc exclus, mais avec toutes les tailles supérieures, l'affichage ne devrait pas poser de problème.
Ceux qui ont des écrans plus grands peuvent essayer la version 'big', réalisée en police 10 points, qui devrait leur apporter un meilleur confort d'utilisation.

Je ne trouve pas le fichier ????

Si votre PC sous Windows fonctionne encore avec ses réglages par défaut, il est probable que les extensions de fichier soient cachées, que l'affichage par défaut soit sous forme d'icônes et que les fichiers cachés soient ... cachés. Il faut donc configurer un minimum de choses.
Ouvrez l'Explorateur par "Windows+E". Dans le menu, cochez "Affichage", "Détails". Puis, toujours dans le menu, Choisissez "Outils", "Options des dossiers". Dans longlet "Affichage", cochez 'Afficher les dossiers et fichiers cachés', décochez 'Masquer les extensions des fichiers dont le type est connu'. Cliquez sur le bouton "Appliquer à tous les dossiers" et répondez 'Oui' au message de confirmation. Fermez l'Explorateur; à la prochaine ouverture, il affichera plus de choses.

Utilisation avec une Flashcard

Avertissement : L'auteur du site ne saurait encourager le piratage ou toute autre activité illégale. Jouer avec une Flashcard suppose la possession d'un fichier, extrait de la cartouche originale, qui est protégé par un copyright. Il n'est pas certain que la possession d'un tel fichier soit légale si vous l'avez extrait vous même de votre propre cartouche originale; il est par contre sûr que, sans elle, vous êtes dans l'illégalité.
Si vous aimez un jeu, achetez le; c'est le seul moyen de rétribuer ceux qui l'on créé et de leur permettre d'en créer d'autres.

Une Flashcard, c'est quoi ?

"Un petit dessin vaut mieux qu'un long discours". D'accord; à gauche, une cartouche de jeux du commerce; à droite, une flashcard de type Slot1 (mais le principe reste le même pour les Slot2). Je vais simplifier pour que l'explication reste compréhensible par des non techniciens :

Dans une cartouche de jeux, celui-ci (le jeu) est un programme qui est stocké dans une mémoire morte (la ROM : Read Only Memory). A la mise sous tension, la console (NDS) lance ce programme, ainsi le jeux démarre, et va chercher sa sauvegarde dans l'autre mémoire (la SRAM : Static Random Acces Memory) pour restaurer l'état courant dans le jeu et vos réglages. Quand, dans le jeu, vous sauvegardez votre progression, c'est dans la SRAM que le programe du jeu stocke toutes les informations nécessaires au redémarrage. La pile, parfois rechargeable, sert à alimenter la SRAM lorsque la cartouche est hors de la console, car la technologie avec laquelle elle est réalisée ne lui permet pas de conserver les informations sans énergie.

Dans une Flashcard, on retrouve les mêmes éléments jouant le même rôle, à la différence près que la ROM est remplacée par une EPROM (Eraseable & Programmable Read Only Memory). Comme son nom l'indique, cette mémoire EPROM peut être écrite, c'est ce qui permet de changer le programme qu'elle contient. Au même endroit que là où la console s'attend à trouver un jeu, on place un BIOS qui va lire et exécuter un Shell. C'est ce Shell qui permet de choisir le programme à lancer sur la console et offre d'autres fonction de configuration, de gestion des fichiers (y compris des sauvegardes), de lecture de MP3 ou de vidéo, etc. Le plus connu est Moonshell, sur lequel sont basés la plupart de ceux livrés avec les Flashcard.
La particularité d'une Flashcard, et de disposer d'une troisième mémoire, la FLASH (d'où le nom) qui peut être interne ou externe, sous la forme de cartes mini ou micro SD. Une interface USB (intégrée si la mémoire FLASH est interne, ou via un adaptateur si c'est une carte extractible) permet de lire et d'écrire cette mémoire avec un PC (dans la cas d'une carte FLASH extractible, MAC et Linux sont aussi utilisables) pour y placer des fichiers. Si ce sont des programmes (pas forcément commerciaux d'ailleurs), ils doivent avoir une extension '.nds'; si ce sont des sauvegardes, l'extension est '.sav' (et elles sont souvent rassemblées dans un sous-dossier /SAVE ou assimilé). Comme dit plus haut, le Shell peut aussi, en se fiant à l'extension du fichier jouer de la musique ('.mp3'), afficher des images ('.jpg') ou des vidéo ('.mpg').

J'ai modifié ma sauvegarde, mais je ne vois pas mes modifications

Lisez l'explication ci dessus. Vous constaterez que, tant que le programme ('xxxxx.nds') ne change pas dans la zone EPROM, le BIOS n'a aucune raison de changer quoi que ce soit au fichier 'xxxxx.sav' qui se trouve dans la zone SRAM. Vous pouvez faire ce que vous voulez au fichier 'xxxxx.sav' qui est dans la FLASH, ça n'aura aucun effet sur celui qui est dans la SRAM.
Toutes les Flashcards n'ont pas la même logique et ne testent pas au même moment la nécessité de faire un backup de la SRAM vers la FLASH et/ou la nécessité de recharger la SRAM avec le fichier 'zzzzz.sav' correspondant au programme 'zzzzz.nds' avant de le lancer. Certaines permettent (ou imposent) de faire ce backup manuellement via le Shell. La plupart 'raisonnent' logiquement et déduisent de l'enchainement des lancements de programmes, qu'il y a besoin de faire un backup (quand le fichier 'xxxxx.sav' passe de la SRAM à la FLASH) ou un rechargement (qaund le fichier passe de la FLASH à la SRAM).

  1. Soit c'est quand vous choisissez quel programme va être lancé; s'il n'est pas déjà dans l'EPROM ou que le fichier '.sav' de la SRAM ne correspond pas, le fichier '.sav' de la SRAM est mis en backup sur la FLASH, puis le '.sav' correspondant au '.nds' est chargé de la FLASH à sa place dans la SRAM.
  2. Soit c'est lors de la mise sous tension, au démarrage du Shell, qu'il sauvegarde à tout hasard le fichier '.sav' de la SRAM dans la FLASH. Si vous lancez un autre programme que celui que vous utilisiez avant d'éteindre la console, il peut directement charger la SRAM avec le ficher '.sav' correspondant au '.nds' choisi.
Pour récupérer dans votre fichier '.sav' sur la FLASH l'état de votre dernière sauvegarde faite dans le programme, vous devez avoir rallumé votre console (minimum du type 2) et lancé un autre programme (minimum pour le type 1). Je vous conseille de lancer un autre programme, car, pour récupérer dans le programme l'état tel qu'il est dans le fichier '.sav' de la FLASH, vous devez avoir lancé un autre programme avant de lancer celui qui correspond à ce fichier '.sav'. Pour faire simple : Voilà, tout ce qui précède n'est pas strictement exact, mais l'essentiel y est. Le principe est le même avec les Flashcard Slot2. J'espère que vous comprennez mieux ce qui ce passe dans les circuits.

Utilisation de l'Action Replay

Les codes fonctionnent-ils avec la version FR (ou EN, DE, ES ou IT)

Autant que cela a pu être testé, les codes générés par la version Française de Pokesav fonctionnent avec les cartouches Françaises du jeu. De même, les codes générés par la version Anglaise conviennent aux cartouches Américaines et Anglaises.
Si je fais d'autres versions pour d'autres langues, les codes seront à priori adaptés.

Utilisation avec un Emulateur

Avertissement : L'auteur du site ne saurait encourager le piratage ou toute autre activité illégale. Jouer avec un émulateur suppose la possession d'un fichier, extrait de la cartouche originale, qui est protégé par un copyright. Il n'est pas certain que la possession d'un tel fichier soit légale si vous l'avez extrait vous même de votre propre cartouche originale; il est par contre sûr que, sans elle, vous êtes dans l'illégalité.
Si vous aimez un jeu, achetez le; c'est le seul moyen de rétribuer ceux qui l'on créé et de leur permettre d'en créer d'autres.

Je ne retrouve pas mes données quand j'ouvre ma sauvegarde

L'émulateur No$GBA utilise un format de sauvegarde spécifique qui rajoute 70 octets en tête de la sauvegarde au format natif de Nintendo. Pokesav ne sachant ouvrir que les sauvegardes au format natif, il faut convertir celles de l'émulateur grace à le programme de conversion suivant : No_GBA_to_VBA.


A suivre ...